Le don à une association

Partagez

Votre générosité est récompensée : chaque don à une association reconnue d'intérêt général ouvre droit à une réduction d'impôt.

Les dons aux associations peuvent vous aider à réduire vos impôts. En effet, 66% de la somme donnée est déductible de votre impôt sur le revenu, dans la limite de 20% du revenu imposable. Ainsi, si vous donnez 100 euros à un organisme caritatif en 2011, vous pouvez enlever 66 euros de l'impôt payé en 2012.

Taux de déduction de 75% dans certains cas

Si le don est effectué en faveur d'une association venant en aide aux personnes en difficulté, la déduction d'impôt s'élève à 75%. Cependant, cette réduction est limitée à 521 euros (chiffre 2011). Au-delà de ce plafond, revu tous les ans selon le barème de l'impôt sur le revenu (IR), la déduction de 66% s'applique.

En cas de dépassement du plafond de 20% du revenu imposable, la déduction fiscale est reportable sur cinq ans.

Il est par ailleurs possible de donner à une association située à l'étranger et obtenir cette réduction fiscale. L'organisme doit répondre aux mêmes caractéristiques qu'en France. Il doit être situé dans un pays membre de l'Union européenne ou ayant signé une convention fiscale avec la France (article 200 G-4 bis du Code général des impôts).

Un reçu fiscal

Lors de votre don, l'association doit délivrer un reçu fiscal. Celui-ci doit ensuite être fourni avec la déclaration d'impôt.

Si toutes les associations peuvent recevoir des dons, toutes les donations ne peuvent faire l'objet de réduction fiscale. Il faut que l'association soit déclarée d'intérêt général. Pour le vérifier, il faut envoyer une demande à son centre des impôts (CDI).

A télécharger
>> Modèle de reçu fiscal pour le don aux associations (fichier PDF, ouverture dans une nouvelle fenêtre)

 

Réseaux Sociaux