Le crédit d'impôt pour la garde d'enfant à domicile

Partagez

Les parents qui emploient légalement une nounou ou une baby-sitter peuvent déduire de leurs impôts une partie des dépenses engagées.

Le crédit d'impôt pour la garde d'enfant à domicile est égal à 50% des dépenses engagées dans la limite de 12 000 euros par. La réduction fiscale maximale peut donc atteindre 6 000 euros. Ce plafond est augmenté de 1 500 euros par personne à charge, ou par membre du foyer âgé de plus de 65 ans. Il ne peut cependant excéder 15 000 euros par an (20 000 euros pour les particuliers invalides ou ayant à charge une personne invalide ou handicapée).

En plus du crédit d'impôt, les parents ont droit à :
- Un abattement de 15 points sur leurs charges patronales lorsque qu'ils emploient directement la personne
- Une TVA à 5,5% lorsqu'ils passent par une entreprise ou une association

Les parents peuvent aussi effectuer les paiements de la personne qui garde leurs enfants avec un chèque emploi service universel (Cesu).

En savoir plus
>> Le chèque emploi service universel
>> La liste des emplois éligibles au crédit d'impôt des services à la personne

 

ARTICLES LES PLUS LUS

1. Barème de l’impôt sur le revenu : les pistes de réforme
2. Pourquoi fusionner RSA et prime pour l’emploi
3. Augmentation de capital de la SCPI Amundi DEFI Foncier
4. Avis d’imposition 2014 : la note moins élevée que prévu ?
5. Moins d’un mois pour payer ses impôts sur impots.gouv.fr

Réseaux Sociaux