La mensualisation

Partagez

La mensualisation, ou prélèvement mensuel des impôts, est entrée dans les mœurs. Des millions de contribuables français ont décidé de mensualiser pour payer leurs impôts, qu’il s’agisse de l’impôt sur le revenu ou des impôts locaux. Laissez-vous tenter par ce dispositif simple qui permet de gérer son budget au mois le mois.

Attention : vous devez posséder un compte bancaire (postal ou d’épargne) approvisionné pour faire face aux prélèvements. Si vous déposez votre demande d’adhésion entre le 1er janvier et le 30 juin, l’administration fiscale n’aura pas encore calculé le montant de l’impôt que vous allez payer cette année puisque les déclarations  concernant les revenus de l'année précédente vont être déposées jusqu’au 31 mai. Pour déterminer néanmoins le montant d’une mensualité, le fisc divisera par dix le montant de l’impôt payé l’année précédente.

Prenons un exemple : vous adhérez en mars. Le premier prélèvement a lieu en avril. L’année dernière, vous avez payé 1 200 euros d’impôt. En février de cette année, vous avez déjà acquitté un acompte de 400 euros. Votre mensualité d’avril comprend les prélèvements de janvier à avril (120 euros x 4) et tient compte de l’acompte versé. Elle sera donc de 480 –400 = 80 euros. Ensuite votre compte sera débité de 120 euros par mois de mai à octobre. L’impôt mensualisé est prélevé automatiquement et sans frais, le 15 de chaque mois.

> Pour vous inscrire, il suffit de remplir et signer le formulaire de demande de paiement par prélèvement mensuel. Il vous est normalement adressé avec votre avis d’imposition. Vous pouvez aussi vous le procurer auprès de la Trésorerie dont dépend votre domicile. N’oubliez pas de joindre au formulaire un relevé d’identité bancaire (RIB), postal ou d’épargne. En cas de changement de numéro de compte ou d'établissement financier, vous devrez souscrire une nouvelle demande d'adhésion à la mensualisation.

Si vous déposez votre demande entre le 1er juillet et le 15 décembre, la mensualisation prendra effet à compter de janvier de l’année suivante et vos prélèvements s’échelonneront de janvier à octobre. Le Trésor Public fixera le montant de vos mensualités en divisant par dix l’impôt que vous devez cette année. Enfin, si vous faites votre demande entre le 15 et le 31 décembre, le premier prélèvement aura lieu en février (deux mensualités dont celle de janvier) puis huit mensualités. Vous pouvez demander la modulation ou la suspension de vos mensualités en fonction du montant probable de votre future imposition jusqu’au 30 juin. Signalez-le à votre trésorerie au plus tard le dernier jour du mois précédant celui du prélèvement, en précisant le montant présumé de l’impôt attendu.

>> Discutez-en sur nos forums - inscription gratuite (cliquez ici)

>> Trouvez des livres et guides pratiques pour en savoir plus

 

ARTICLES LES PLUS LUS

1. Barème de l’impôt sur le revenu : les pistes de réforme
2. Pourquoi fusionner RSA et prime pour l’emploi
3. Fiscalité : tout ce qui change au 1er septembre 2014
4. Avis d’imposition 2014 : la note moins élevée que prévu ?
5. Augmentation de capital de la SCPI Amundi DEFI Foncier

Réseaux Sociaux