La fiscalité des artistes

Partagez

DOSSIER SPECIAL. Intermittent du spectacle, auteur, interprète mais pas compositeur, professeur de chant, salarié d'un orchestre... La définition d'un artiste est vaste et le paiement de ses impôts est d'autant plus compliqué. Pour bien déclarer ses revenus, un artiste doit d'abord définir ses rentrées d'argent.

>> Les revenus à déclarer en tant que salaires
>> Les droits d'auteurs
>> Les bénéfices non commerciaux
>> Une TVA réduite


 

 

ARTICLES LES PLUS LUS

1. Barème de l’impôt sur le revenu : les pistes de réforme
2. Pourquoi fusionner RSA et prime pour l’emploi
3. Avis d’imposition 2014 : la note moins élevée que prévu ?
4. Augmentation de capital de la SCPI Amundi DEFI Foncier
5. Moins d’un mois pour payer ses impôts sur impots.gouv.fr

Réseaux Sociaux