Impôts 2012 : les avis d’imposition sont partis

Partagez

impots, avis, imposition

Les avis d'impôt sur le revenu perçu en 2011 sont en cours de distribution, selon l'administration fiscale. Les contribuables qui ne sont pas mensualisés devront régler le solde de l'impôt le 17 septembre au plus tard. Les paiements sur Internet bénéficient d'un délai supplémentaire de cinq jours. Cette année, il est possible de payer directement sur son Smartphone.

L'échéance approche. L'administration fiscale annonce avoir commencé la distribution des avis d'impôt sur le revenu, relatifs à la déclaration des revenus touchés en 2011. Pour les contribuables qui ne sont pas mensualisés ou prélevés à échéance, la date-butoir pour le paiement du solde de l'impôt est le lundi 17 septembre. Pour les paiements effectués sur Internet, un délai supplémentaire est accordé : il sera ainsi possible de payer ses impôts sur le site Impots.gouv.fr jusqu'au samedi 22 septembre. Vous pouvez retrouver votre avis d'impôt en ligne, dans votre espace personnel, tout comme l'avis de taxe foncière, à partir de début septembre, et l'avis pour la taxe d'habitation et les prélèvements sociaux, à partir de début octobre.

Nouveauté cette année, il est possible de payer directement la somme demandée par le fisc sur son Smartphone, en téléchargeant l'application Impots.gouv pour iPhone et Google Play. Cette option n'est pas disponible si vous êtes prélevés mensuellement ou à échéance.

L'administration fiscale indique également pour l'occasion qu'il est possible d'adhérer dès maintenant à la mensualisation de l'impôt sur le revenu à compter de l'année 2013. Pour ce faire, vous devez adhérer avant le 15 décembre 2012. Le premier prélèvement sera alors effectué au mois de janvier 2013.

 

ARTICLES LES PLUS LUS

1. Prime pour l’emploi : les dates de versements en 2014
2. Services à la personne : nouveaux coups de rabot en perspective ?
3. Réduction d’impôt 2015 : les classes moyennes dans le flou
4. Le Bitcoin est désormais imposable
5. Les indemnités de stage exonérées d’impôt jusqu’à 17.344 euros

Réseaux Sociaux