Employer une femme de ménage : les avantages fiscaux

Partagez

Les particuliers qui emploient une personne pour faire le ménage à leur domicile peuvent bénéficier d'un crédit d'impôt sur les dépenses engagées.

Ce crédit d'impôt est égal à 50% des sommes engagées dans la limite de 12 000 euros de dépenses par an, soit une réduction fiscale maximale de 6 000 euros. Le plafond est majoré de 1 500 euros par personne à charge, ou par membre du foyer âgé de plus de 65 ans. Il ne peut cependant excéder 15 000 euros par an (20 000 euros pour les particuliers invalides ou ayant à charge une personne invalide ou handicapée).

En plus du crédit d'impôt, le particulier a droit à :
- Un abattement de 15 points sur ses charges patronales lorsque qu'il emploie directement la personne
- Une TVA à 5,5% lorsqu'il fait appel à une entreprise ou à une association spécialisée

Le particulier peut par ailleurs régler ses dépenses en chèque emploi service universel (Cesu).

En savoir plus
>> Le chèque emploi service universel
>> La liste des emplois éligibles au crédit d'impôt des services à la personne

 

ARTICLES LES PLUS LUS

1. La baisse d’impôt 2014 désormais officielle
2. Impôt : remise gracieuse et délai de paiement, mode d’emploi
3. Baisse d’impôt 2014 : le fisc s’occupe de tout
4. La baisse d’impôt 2014 validée par le Conseil constitutionnel
5. Impôts : les 5 mesures fiscales adoptées cet été

Réseaux Sociaux